Bonjour à tous et à toutes,

Le baccalauréat approche à grands pas pour les nombreux étudiants de terminale. Cependant cette étape n’est que le début d’une longue liste d’examens en études supérieurs. Ceux-ci engendrent une énorme pression pour les élèves selon l’enjeu à la clef. Le stress est souvent un fléau pour ceux qui en souffre, car ils entrainent une perte de moyen. Pour montrer tout ce que l’on sait faire sans être stoppé par le stress, il faut apprendre à respirer. Ces petits conseils pourront peut-être vous aider à mieux envisager le stress lors de vos examens :

Premièrement, rien ne sert de réviser à la dernière minute, le fait de se replonger dans ses cours ne fait qu’amplifier le stress et n’est pas forcément utile. Je vous conseille de plutôt prendre du temps pour vous les deux derniers jours avant le début afin d’être en forme pour le jour j. Rapprochez-vous de la nature, il n’y a rien de plus apaisant.
Dans un second temps, quand vous sentez le stress monter en face d’un examinateur, pensez qu’il est simplement comme vous. Lui aussi se promène en peignoir chez lui!

Pour finir, quand l’épreuve est terminée, rien ne sert de discuter de ce que vous avez mis dans votre copie avec vos camarades. Ce que vous avez fait est derrière vous, le fait d’en parler ne va pas changer ce que vous avez inscrit. De plus, ceux qui en parlent le plus n’ont pas tout le temps raison. Croyez en vous et tout ira pour le mieux.
Maintenant je ne peux que souhaiter bonne chance à ceux qui passent le bac cette année, et en général à tous ceux qui passent des examens cette année. Le stress est un problème qui perdure, réglez le maintenant et votre futur sera beaucoup plus agréable.

Marie-Christine Malnoë,

(Le Village des sens).