Bonjour à tous et à toutes,

Aujourd’hui je souhaite vous faire partager les travaux de Kengo Kuma, un architecte qui réinvente la nature dans les villes. Avant tout qui est-il? Cet homme obtient son diplôme d’architecture en 1979, à l’université de Tokyo. Il poursuivit ensuite ses études à l’université de Columbia à New York. En 1987 il fonde le studio Special Design, puis en 1990 on agence d’architecture Kengo Kuma & Associates. Il devient professeur émérite à l’université Keiō de 1998 à 1999.

Le but de Kuma est de récupérer la tradition japonaise afin de la réinterpréter au 20ème siècle, tout en accordant une place primordiale à la nature dans ses œuvres. En 1997, il gagne le prestigieux prix de l’Institut architectural du Japon.

L’architecte japonais Kengo Kuma choisi pour superviser le nouveau stade olympique de Tokyo, n’a qu’un credo : réintroduire la nature dans les villes. Ce qu’il compte bien faire à la future gare Saint-Denis Pleyel, projet phare du Grand Paris-Express.”Mon travail est une réflexion contre l’évolution des villes: avec le béton, les villes du XXe ont été trop éloignées de la nature”.

Un homme inspirant et novateur!

A très vite,

Marie-Christine Malnoë

(Le Village des Sens)